dimanche, août 13, 2006

Lettre ouverte publiée dans les principaux quotidiens français , le 8 Août

Combattre la logique de guerre au Liban

Israël menace d’amplifier son agression au Liban qui atteindra de nouveaux sommets de violence stérile et aveugle contre tout un peuple. Il est du devoir de la communauté internationale de mettre un frein immédiat à cette entreprise criminelle.

En réponse à son incapacité à déraciner une résistance acharnée, l’armée israélienne a déclanché une punition collective contre le peuple libanais. Est-il besoin de rappeler les faits ? Un million de déplacés dans des conditions inhumaines, une majorité de femmes et d’enfants parmi les victimes, des abris et autres milliers d’habitations écrasés sans discernement sous des bombes monstrueuses, des destructions méthodiques de réserves d’eau et d’essence, de centrales électriques, relais de télécommunications, ports et aéroports, usines et exploitations agricoles, ponts et routes incluant, scandale ultime, lesdits « corridors humanitaires ».


L’histoire des guérillas nous enseigne qu’Israël n’est pas en mesure d’atteindre ses objectifs militaires initiaux. Il a un choix immédiat à faire entre une solution politique et l’intensification de son engagement militaire dont les résultats sont tristement prévisibles : une écrasante majorité de victimes civiles, une résistance libanaise intacte et l’alimentation de la spirale de haine et de violence qui secoue toute la région.


Sans forte pression externe, les dirigeants israéliens n’auront pas le courage de suspendre l’action militaire en faveur de la solution politique. L’administration américaine aveuglée par son propre combat contre le terrorisme réel ou imaginaire ne jouera pas le rôle stabilisateur espéré.


Dans l’intérêt de tous, il est donc grand temps que les peuples et pays amis du Liban exigent d’une seule voix l’arrêt net de cette folie militaire. Nous, Libanais du monde et amis du Liban leur demandons de toutes nos forces leur soutien actif pour un règlement incluant L’ARRET immediat DE L’AGRESSION de l’armee ISRAELIENNE et son retrait sans delais du territoire libanais.


Collectif de citoyens libanais et amis du Liban

Rassemblement pacifique mardi 8 Août, à 19h00
Place de la Bastille, à Paris 11ème
http://www.pourquelelibanvive.blogspot.com