jeudi, août 10, 2006

Bastille: Resolutions

262 condamne Israël pour son attaque sur l’aéroport de Beyrouth
270 condamne Israël pour ses attaques aériennes sur Le Sud Liban
279 Demande le retrait des forces israéliennes du Liban
280 condamne Israël pour ses attaques contre le Liban
285 demande le retrait immédiat d’Israël du Liban
313 demande qu’Israël stoppe ses attaques contre le Liban
316 condamne Israël pour ses attaques répétées sur le Liban
337 condamne Israël pour violation de la souveraineté du Liban
347 condamne Israël pour ses attaques contre le Liban
425 appelle aux retraits de forces d’Israël du Liban
427 appelle Israël à compléter son retrait du Liban
450 demande à Israël d’arrêter d’attaquer le Liban
465 déplore fermement l’intervention militaire israélienne sur le Liban
498 appelle au retrait d’Israël du Liban
501 appelle Israël à arrêter ses attaques contre le Liban et à retirer ses troupes
509 demande qu’Israël se retire immédiatement et sans condition du Liban
515 demande qu’Israël arrête son siège de Beyrouth et autorise l’acheminement de nourriture
517 Censure Israël pour ne pas avoir obéi aux résolutions des NU et demande qu’Israël retire ses troupes du Liban


Ceci est une liste.
Un bref aperçu de plus de 200 Résolutions de l’ONU votées depuis 1955 jusqu’à ce jour.
Et qui retracent la relation agressive qu’Israël impose au Liban depuis des décennies.

Nul doute qu’à chaque fois ,
Israël trouve le bon argument pour justifier son entreprise de tuerie et de destruction.
Nul doute qu’à chaque fois,
Israël reçoit la bénédiction américaine
et la couverture internationale politique, diplomatique et médiatique nécessaire
pour finir « son travail » :
Enfanter un nouveau « Moyen Orient ».

Au bout du 27iem jours de l’offensive Israélienne,
toute condamnation peine à se faire entendre.
La communauté internationale semble impassible et muette.
Toutefois nous tenons à saluer le Venezuela. Mr Chavez a rappelé son ambassadeur d’Israël.
et demandons à tous les gouvernements du monde dit , « libre »
de prendre note.