mercredi, juillet 26, 2006

Champs de Mars: Les statistiques

2 semaines de guerre

- 400 morts, parmi eux, 46% d’enfants
- 1600 blessés
- 750 000 réfugiés, dont plus de 100 000 dans les écoles et les jardins publics
- Layal Nagib, 23 ans, tuée en exerçant son métier de journaliste
- Utilisation de bombes à fragmentation, selon l’ONG Human Rights Watch, sur la population civile de Blida dans le sud du Liban.

Un blocus aérien, maritime et terrestre

- 4500 sorties aériennes
- bombardements de l’aéroport international de Beyrouth,
- bombardement de l’aéroport de Riyak
- bombardement de l’aéroport de Kley3at
- bombardements des ports de Beyrouth, Jounieh, Tripoli …
- bombardement de la route Beyrouth-Damas
- destruction de tous les ponts
- destruction des routes
- bombardement des réservoirs de fuel.
- destruction de l’usine « Liban LAIT »
- bombardement de la centrale électrique de Jiyyé et des antennes de télécommunications : réseau de téléphonie mobile, des chaines de télé : LBC, Manar, …

En deux semaines, 15 années d’efforts de reconstruction anéantis.